Mon troisième trimestre de grossesse

Hello les gars !

Ça y est, j’ai dépassé les 37 semaines d’aménorrhée, à présent la puce peut arriver à tout moment sans être considérée comme prématurée. Je suis donc dans mon neuvième et ultime mois de grossesse et il s’agit ainsi du dernier article de la série sur les détails de ma grossesse trimestre par trimestre.

Symptômes

Ce troisième trimestre est surtout marqué par des douleurs au dos. J’ai une bonne sciatique, un peu soulagée grâce à l’ostéopathie mais qui revient souvent… Et chaque fin de journée je commence à ressentir une douleur sourde en bas du dos, type lombalgie, qui m’empêche de m’activer et m’oblige à me coucher tôt.

Je trouve que ces douleurs sont pénibles mais ce n’est rien comparé aux nausées du premier trimestre qui m’ont réellement fait énormément souffrir ! Donc, même si j’en ai marre et que bébé pèse sur mon corps, je relativise.

Comme vous pouvez l’imaginer, ces douleurs me fatiguent beaucoup mais elles ne sont pas la seule cause de la bonne grosse fatigue du dernier trimestre. En effet, bébé prend énormément de place à présent et appuie sur ma vessie du coup je me lève plusieurs fois dans la nuit (toutes les 2 heures en moyenne) pour faire pipi, ce qui ne m’aide pas à bien me reposer… De plus, depuis quelques temps mon corps me démange énormément, notamment le soir au lit et malgré toutes les crèmes et huiles dont je m’enduis, je ne peux m’empêcher de me gratter et ça m’empêche aussi de bien dormir.

Humeur

Du coup, la fatigue aidant, j’ai une humeur assez fluctuante… C’est à dire que les moments où je me sens bien reposée je suis d’excellente humeur, prête à sortir, voir du monde, rire, etc. En revanche, les moments où je suis crevée, j’ai tendance à être assez abattue, de mauvais poil, grincheuse, etc.

Il n’y a pas que la fatigue qui joue sur mon humeur, mais également l’échéance de l’accouchement qui approche. En effet, je suis parfois prise de panique en pensant que je peux accoucher à tout moment et je vous avoue que ça me gâche complètement ma fin de grossesse que je ne vis absolument pas sereinement pour le coup. Je regrette même de ne pas avoir programmé une césarienne de confort (allez-y, insultez moi, j’assume !).

Prise de poids

Actuellement, à 38 SA, j’ai pris 15kg depuis le début de ma grossesse, dont 6 au dernier trimestre. C’est une prise de poids raisonnable et pourtant je n’ai vraiment mais alors vraiment pas contrôlé mon poids pendant cette grossesse, notamment pendant ce dernier trimestre. Je mange absolument tout ce qui me fait envie (c’est le dernier plaisir qu’il me reste en même temps ^^) et dans des quantités assez conséquentes.

Le seul point noir c’est que, ayant la peau fragile, de grosses vergetures ont fait leur apparition sur mon ventre. Je me suis pourtant tartinée de crèmes et d’huiles afin que ça n’arrive pas… Mais bon comme je vous ai dit, lorsque ça doit arriver, malheureusement ça arrive, même si on a pris hyper soin de sa peau ! D’ailleurs, malgré l’apparition de ces vilaines vergetures, je continue à utiliser une huile de douche et à appliquer mes soins.

Envies

J’ai toujours des envie de sucré ! Du coup en ce moment avec le soleil qui ressort et les températures qui remontent, je vous avoue me gaver de glaces en tout genre à longueur de journée… 

Suivi médical

Au niveau du suivi médical, le troisième trimestre de grossesse est principalement marqué par la troisième et dernière échographie. Le gynécologue qui a fait la mienne s’est assuré du bon développement de bébé, de sa bonne croissance, de si elle baignait bien dans son liquide amniotique, de son poids, de sa position, etc. Il en est ressorti que la puce se porte à merveille et se présente bien la tête en bas donc aucun soucis pour l’accouchement par voie basse.

Ensuite, j’ai eu un RDV avec une anesthésiste en vue de la péridurale. Elle m’a posé des questions sur mes allergies, sur les médicaments que je prenais, etc.

Enfin, j’ai participé à des cours de préparation à la naissance avec ma sage-femme. Nous étions 3 femmes enceintes par cours. Il y en a eu 7 en tout, chacun durant environ 1H30. Chaque cours débutait par une partie théorique et se terminait par de la sophrologie.

J’ai vraiment apprécié la partie théorique des cours, j’ai appris plein de choses notamment sur les positions à adopter pour accoucher, sur comment pousser efficacement, etc.

En revanche, je suis malheureusement assez hermétique à la sophrologie. Ça n’a vraiment aucun effet sur moi et je sais à présent que je n’en referai plus.

Conclusion

Ça y est, cette grossesse touche enfiiiin à sa fin ! Je n’aurais pas aimé être enceinte du début à la fin. Vraiment, j’ai détesté cette grossesse. Néanmoins, je suis reconnaissante de ne pas avoir eu de soucis de santé particulier comme du diabète gestationnel ou de l’hypertension. À présent, je suis simplement impatiente d’accueillir la puce parmi nous !!!!

Voilà, cet article touche à sa fin ! J’espère qu’il vous aura plu. N’hésitez pas à me partager votre propre expérience et vos conseils en commentaire. Je serais ravie de vous lire.

Merci de m’avoir lue et à très vite !

Publié dans: Baby

3 réflexions sur “Mon troisième trimestre de grossesse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s